Besoin d’une gestion de projet ?

Partez à la conquête de votre performance avec le management projet, la gestion de projet !

Je veux prendre RDV

ALLONS-NOUS MATCHER ?

Agence Digitale et Omnicanale avec des valeurs fortes

Passionnés par nos métiers, nous donnons de nous-mêmes dans et pour votre projet. Nous aimons donc travailler dans la bienveillance, la considération et la compréhension (et si possible la bonne humeur !). Plus que des concepts, ces valeurs nous caractérisent. Si ces mots vous parlent alors il est probable qu’une connexion créative et humaine est en train de s’opérer !

Qui se cache derrière Titanesque ?

Qu’est-ce que la gestion de projet ? Définition.

La gestion de projet s’inscrit plus globalement dans le management des organisations : méthodes et outils qui visent l’amélioration durable de la performance globale de l’organisation. L’objectif opérationnel est de hiérarchiser et prioriser les actions, d’en maîtriser la maximisation de la valeur et l’ensemble des risques associés et de s’adapter à toutes nouvelles formes bloquantes ou au contraire à toutes nouvelles opportunités.

La réussite d’un projet repose sur 3 piliers : performances, coûts et délais.

SOMMAIRE

Publié le 18.9.2021, mis à jour le 11.08.2022 13h30

Temps de lecture : 18 minutes

Vous savez ce que vous voulez ou pas ? Vous préférez parler à un Titan ?

Quel que soit votre projet, votre problématique, votre besoin et votre budget, il existe des solutions digitales et publicitaires pour tous. Cette demande de contact est gratuite et sans engagement.

    J’accepte de recevoir gratuitement des informations, des actualités par e-mail de la part de Titanesque.

    J’accepte de recevoir des informations personnalisées et des offres préférentielles de la part de Titanesque.

    Quels sont les avantages de la gestion de projet ?

    Pourquoi faire de la gestion de projet ? Avantages.

    Faire de la gestion de projet s’inscrit dans une logique de performance et de durabilité

    Les avantages sont nombreux : 

    • De la transparence et du contrôle sur les activités de l’entreprise
    • Une compréhension claire du projet, un travail organisé et coordonné
    • Répartition et planification efficaces des ressources et du temps
    • Meilleure maîtrise des coûts et des délais
    • Un potentiel de réussite du projet (identification des risques, des blocages, éviter de perdre du temps, etc.)

    Besoin d’un Titan ?

    Vous avez un projet ? Vous avez des objectifs à atteindre ? Vous sentez que votre projet n’a pas atteint sa haute potentialité ? Vous avez besoin d’un avis externe et d’une vision experte ?

    JE SUIS INTÉRESSÉ
    Les étapes de la gestion de projet

    Quelles sont les étapes de gestion de projet ?

    Conception du projet

    • Conceptualisation du projet (brainstorming, design thinking), valeurs ajoutées du projet, définition des objectifs avec une vision macro des budgets et des délais max, brief. Ça permet de répondre aux premières questions à se poser : que fait-on et pourquoi ? Comment dans une vision macro ? Qui s’occupe de la gestion de projet ?

    Structuration du projet

    • Études et Analyses de faisabilité et cadrage projet (étude de marché, étude quali/quanti, étude de faisabilité informatique, identification des ressources manquantes, etc.) qui vise la construction d’un cahier des charges et à détailler davantage les coûts et les délais.
    • Organisation du travail (découpage, hiérarchisation des tâches et priorisation : on commence par quoi, puis quoi, etc.)
    • Rôles et responsabilités (qui est responsable et qui fera quoi)

    Planification du travail

    • Rétroplannification (qui fera quoi quand et dans quel délai)

    Exécution du projet

    • mise en place opérationnelle du projet (processus)
    • utilisation de méthodologies opérationnelles et d’outils
    • journal de bord consistant à relever les facteurs bloquants, difficultés, etc. nécessaire au pilotage du projet

    Suivi et contrôle du projet

    • Pilotage du projet (contrôle de l’état d’avancement, solutionner les problèmes, identification et maîtrise des risques, etc.) 
    • Instances de pilotage, réunions (moments d’échanges qui visent à la transparence et à l’avancement du projet)
    • Rapports et tableaux de bords

    Clôture du projet

    • Tests 
    • Livraison

    Bilan 

    • Retours d’expérience
    • Propositions d’amélioration
    • Amélioration de l’organisation de travail, des méthodes, etc.
    • Montées en compétences si besoin 

    La seule chose qui compte, c’est trouver la bonne personne ?

    Ça tombe bien, nous sommes fan de gestion de projets et la méthodologie, c’est notre dada ! Nous sommes trop conscients de l’importance d’organiser le travail (équipes, tâches,…), de travailler dans les meilleures conditions possibles et d’éviter des dérapages projets…

    JE VEUX PRENDRE RDV
    Les méthodologies en gestion de projet

    Quelles sont les méthodologies de gestion de projet ?

    Les méthodologies classiques et séquentielles

    Les méthodologies classiques, traditionnelles souvent appelées Méthodologie en Cascade. Il s’agit d’une méthode opérationnelle qui consiste à fournir un cahier des charges qui va être réalisé à la lettre. Aucune place la plupart du temps à l’interaction avec le client, les parties prenantes, aux changements, aux imprévus,… Sauf que la réalité est tout autre, le client ou destinataire final peut être amené à demander des changements (imprévus, aléas, etc.), ce qui implique des coûts et délais supplémentaires souvent conséquents. 

    La méthode Prédictive

    Contrairement aux autres méthodologies traditionnelles, cette méthode prévoit les étapes séquentielles et le passage à l’étape suivante ne se fait qu’après validation de la précédente

    La méthode Waterfall 

    Elle est idéale dans le cadre de projets de construction ou de production matérielle en série.  Chaque étape est planifiée à l’avance, se présente par ordre et ne commence que lorsque la précédente est terminée. Elle est idéale pour des projets qui ne nécessitent aucun changement. 

    La méthode du chemin critique

    L’objectif de cette méthode (CPM, Critical Path Method) est de déterminer la durée totale du projet. Il convient donc d’identifier l’ensemble des tâches nécessaires à la construction du projet pour qu’il soit terminé à temps (à la date voulue). Il est tout à fait possible d’organiser le travail selon la priorisation nécessaire.

    Le Critical Chain Project Management (CCPM) va plus loin en intégrant les ressources nécessaires et leurs disponibilités pour l’accomplissement des tâches (avec des marges de sécurité pour tenir compte des aléas tels que des congés, des arrêts maladies ou autre).

    La méthode PERT

    La méthode PERT (Program Evaluation and Review Technique) se situe dans une logique d’interdépendance chronologique entre les différentes tâches. La tâche B ne pourra commencer que lorsque la tâche A sera terminée. Chaque tâche ont donc une date de début et une date de fin et s’inter-connectent entre elles.

    Les méthodes agiles

    Moins rigides que les méthodes habituelles, les méthodes Agile apportent de la visibilité, transparence, flexibilité, cohésion, réactivité dans le cadre du projet. Les méthodes agiles permettent de découper le projet en mini-projets et en versionning (V1, V2, V3), ce qui permet une production par itération rapide et évolutive

    La méthodologie Scrum

    L’objectif est d’aboutir rapidement à une première itération de produit ou de service viable et utilisable, de maximiser sa valeur au fur et à mesure des développements et de s’adapter aux changements. Il s’agit d’une méthode collaborative, adaptative qui place le client au coeur du projet.  

    Dans les méthodes traditionnelles, il serait inconcevable de livrer une application tant qu’elle n’est pas finalisée. Avec la méthodologie Scrum, on va développer le socle de l’application, livrer l’application et on l’enrichira ensuite avec des fonctionnalités au fur et à mesure des développements.

    La méthode Kanban

    La méthode Kanban correspond à une approche visuelle de la gestion de projet. Chaque tâche est représentée visuellement via des notes adhésives colorées sur des tableaux blancs (ou virtuels). Ces notes se déplacent en fonction de leur état d’avancement. Cela permet d’identifier les blocages autour d’une tâche.

    La méthode adaptative

    L’objectif de cette méthode est de s’adapter continuellement aux changements de situation du projet, parfois avec imagination et créativité.

    Il existe d’autres méthodes telles que Extreme Programming (XP) et Adaptive Project Framework (APF)

    Les méthodes de gestion du changement et planification des risques

    Event Chain Methodology (ECM)

    L’objectif est d’anticiper, de préparer les risques, de planifier les actions en conséquence s’ils se produisent. 

    Extreme Project Management (XPM)

    XPM est recommandée dans le cadre de nombreux changements voire des changements réguliers. Il est donc possible de changer le planning, le budget, le livrable à n’importe quel moment. C’est une solution intéressante pour les projets à court termes (de quelques jours à quelques semaines seulement).

    Les méthodologies du process

    La méthode du Lean Management

    En anglais, Lean signifie maigre, sans gras. L’objectif est donc d’éliminer les pertes de temps, de ressources, d’argent. Il s’agit donc d’une recherche de performance en termes de productivité, de qualité, de délais et de coûts.

    Six Sigma

    Basée sur les statistiques, l’objectif est d’améliorer la qualité des processus (défauts, bogues, etc.).

    Lean Six Sigma

    Cette méthodologie combine les deux précédentes, à savoir le “pas de gaspillage” et le “zéro défaut”.

    Les méthodologies durables

    La méthodologie PRiSM

    PRiSM signifie « PRojects integrating Sustainable Methods » soit projets intégrant des méthodes durables. Elle vise à intégrer le développement durable et réduire les impacts environnementaux et sociaux négatifs.

    Autres méthodologies

    La méthode PRINCE2

    PRojects IN Controlled Environments ou Projets dans des environnements contrôlés, version 2 correspond à un management de projet qui vise à planifier, déléguer et surveiller les points suivants : coût, délai, bénéfices, qualité, périmètre, risques. La gouvernance s’opère à deux niveaux : 

    • stratégique avec un comité de projet ; 
    • opérationnelle avec un chef de projet qui pilote au quotidien.

    Qu’en est-il de PMBOK ?

    Le Project Management Institute (PMI) a rédigé et publié A Guide to the Project Management Body of Knowledge qui consiste à rassembler toutes les méthodologies ou approches de développement et bonnes pratiques, à détailler l’adaptation de l’approche et la liste des outils et techniques dans une logique de résultats. La méthodologie PMBOK s’articule autour de 10 domaines de connaissances : 

    • parties prenantes
    • ressources humaines
    • communication
    • coûts
    • échéancier
    • intégration du projet
    • approvisionnements
    • qualité 
    • risques
    • portée

    GESTION DE PROJET OU PAS DE GESTION DE PROJET ?

    Il est recommandé d’avoir une bonne gestion de projet pour éviter de perdre du temps, maitriser les budgets et les livrables. Envie de toucher la performance ou tester d’autres méthodologies ? 

    J’EN AI BESOIN
    Coût de la gestion de projet

    Combien coûte la gestion de projet ?

    Le coût de la gestion de projet dépend de plusieurs critères : 

    • tout dépend du nombre d’intervenants sur le projet (Scrum Master ? Product Owner ? etc.). 
    • tout dépend des intervenants en question
    • tout dépend si la facturation s’établit au coût horaire (plus cher donc), à la mission ou au forfait.
    • tout dépend de la récurrence du besoin : une demande au coup par coup, un accompagnement quotidien, une délégation totale, etc.
    • tout dépend de la nature du besoin. 
    • tout dépend aussi des objectifs attendus.
    • tout dépend du budget que vous souhaitez/pouvez y consacrer.
    • et enfin tout dépend des délais souhaités de votre projet.

    Il est difficilement possible d’établir des packs prédéfinis puisque chaque projet va avoir ses spécificités que l’on ne peut ignorer pour établir une estimation budgétaire.

    Quelques exemples de TJM 

    Selon Malt, le tarif jour moyen s’élève à 638 euros sur la base de chefs de projet expérimentés actifs. Bien évidemment, il y a des variations entre le niveau d’expérience (de 120 euros pour les moins expérimentés à 1210 euros pour les plus expérimentés) et le poste ou la mission (les coachs agiles sont plus chers que les chefs de projet). On peut aussi observer des variations entre les villes (les TJM étant plus élevés à Paris qu’à Marseille. Cependant, l’inflammation liée au télétravail suite Covid risque de changer la donne dans les années à venir.

    Enfin, il sera nécessaire de porter une évaluation macro du temps de projet. Prenons l’exemple d’un projet qui aurait démarré le 1er Octobre 2021 et qui se serait terminé le 31 Décembre 2021 soit 3 mois (74 jours ouvrés). Sur la base d’un TJM à 800 euros, la gestion de projet coûterait ici 59 200 euros soit 19 733 euros par mois.

    Bien évidemment, les tarifs peuvent être plus avantageux dans le cadre d’un contrat annualisé. 

    Avoir besoin d'une agence digitale omnicanale Titanesque

    Pourquoi faire appel à Titanesque ?

    Travailler avec Titanesque, c’est l’assurance de trouver : 

    • > des experts qui s’occuperont de votre projet comme si c’était le leur ; 
    • > des experts sensibles au Retour sur Investissement ;
    • > des experts méthodiques (celles que vous voulez), organisés et rigoureux ;
    • > de l’expertise, de la compétence, de la puissance créative, de la cohérence ;
    • > de porter une vision globale sur votre projet ;
    • > des personnes saines de corps et d’esprit !